Si vous avez besoin d`une lettre de crédit de réserve, demandez à votre banque d`en émettre une. Vous avez probablement besoin de travailler avec quelqu`un dans la division commerciale de la banque ou le département du commerce international. Assurez-vous de prendre beaucoup de temps pour comprendre comment le processus fonctionne et dans quelles circonstances vous serez responsable du paiement. Demandez à un avocat de réviser les documents avec vous. Une lettre de crédit fournit une promesse d`une banque, qui est vraisemblablement une tierce partie désintéressée. Si le client de la Banque ne parvient pas à faire quelque chose (comme payer à temps, achever un projet à temps ou satisfaire à certaines conditions d`un contrat), la Banque, et non le client qui n`a pas réussi à livrer, paie le bénéficiaire. En fin de compte, les fonds proviennent du client qui demande la lettre de crédit, mais la Banque est responsable de payer le bénéficiaire. Une lettre de crédit de réserve est semblable à une lettre de crédit standard (ou «commerciale»): la Banque promet de payer un bénéficiaire tant que le bénéficiaire fournit des documents et répond aux exigences de la lettre de crédit. Alors, qu`est-ce qui rend les lettres de crédit de secours uniques? Aspect performance: les lettres de crédit en attente sont également uniques parce qu`elles peuvent inclure un composant de performance, ou des performances négatives, si vous préférez. Si un service n`est pas effectué, le bénéficiaire est payé.

Un client, généralement un propriétaire d`entreprise, demandant une lettre de crédit de réserve doit prouver à la Banque qu`il/elle est capable de rembourser le prêt. Une garantie peut être exigée pour protéger la Banque en cas de défaut. La Banque fournit généralement une décision par écrit dans un délai d`une semaine à partir de la réception de la documentation finale pour compléter le traitement de la demande du client. Le client doit payer une taxe SLOC pour chaque année que la lettre est valide. La redevance est généralement de 1-10% de la valeur du SLOC. À condition que les stipulations de l`arrangement soient remplies, le client est autorisé à annuler le SLOC sans engager de frais supplémentaires. Une lettre de crédit de réserve indique la qualité du crédit de l`entreprise et sa capacité à rembourser ses dettes. Un SLOC aide à remplir les obligations d`affaires si une entreprise cesse ses activités, ne peut pas payer ses fournisseurs ou devient insolvable.

Elles sont également bénéfiques pour le commerce international, ce qui implique des risques financiers considérables en raison de conflits législatifs nationaux. Si le bénéficiaire s`inquiète de la stabilité financière de la banque émettrice, elle peut demander une lettre de crédit confirmée. Dans ce cas, une banque que le bénéficiaire approuve garantit le paiement pour le compte d`une autre banque moins digne de confiance. Une lettre de crédit de réserve (SLOC ou SBLC), également connue sous le nom de Standby ou LOC, est la garantie d`un prêteur de paiement à un tiers intéressé dans le cas où le client par défaut sur un accord. Les lettres de crédit de réserve sont des documents formels qui précisent les devoirs et les obligations de chaque partie et servent d`acte de bonne foi. La banque émettrice du SLOC effectue des tâches générales de souscription pour assurer la crédibilité financière de la partie qui sollicite la lettre de crédit. Ensuite, il envoie une notification à la Banque de la partie demandant la lettre de crédit (généralement un vendeur ou un créancier). Les lettres de crédit proviennent de plusieurs variétés. Une lettre de crédit de réserve fournit encore plus de protection que les lettres de crédit standard dans les situations où un plan de sauvegarde est utile. Que le paiement soit pour un service terminé ou une expédition de biens matériels, les choses peuvent mal se passer dans toute transaction. 40A: forme du crédit documentaire en attente irrévocable une lettre de crédit de réserve (SLOC) est une garantie de paiement par une banque pour le compte de son client. Il s`agit d`un prêt de dernier recours dans lequel la Banque remplit les obligations de paiement à la fin du contrat si son client ne peut pas.